Liens partenaires

Cliquer sur les images

 


 

L'association Rivage

Aca

 

Le Conseil d'Administration et le Bureau

suite à l'Assemblée Génèrale du 19 Mars 2018

 

 Conseil d'Administration avec 12 administrateurs le 19 Mars 2018:

Benard Mari-Lyne

Bourbon Mychelle

Burucoa Benoît

Chelle Jean-Louis

Dahan Claudine      Réélue le 19/03/2018

Ferréol Mireille  

Gué François

Lasserre Anne-Marie  Réélue le 19/03/2018

Morier Andre

Peyrichoux Michelle  Réélue le 19/03/2018

Quinquis Marie  Réélue le 19/03/2018

Serisé-Dupuis Anne

 

Composition du Bureau élu le 28 Mars 2018

 Président : Burucoa Benoît

Vice-Présidentes : Peyrichoux Michelle et Quinquis Marie

Secrétaire Générale : Bourbon Mychelle

Secrétaire Générale-Adjointe : Mireille Ferréol

Trésorière : Lasserre Anne-Marie

Trésorier Adjoint: Jean Louis Chelle

"[...] Mais en fin de compte, ce projet ACA2, que recouvre-t-il ? Quel sens a-t-il ? Quelle est son originalité ? L'émergence d'ACA2 s'explique par le principe bien connu : « nécessité fait loi ! », tout simplement ; le besoin s'impose à nos yeux.Encore fallait-il trouver un ancrage à cet altruisme réaliste et têtu ! ACA existait ; Sœur Eliane était là. Ainsi en est-il des connivences et des petits miracles entre les humains. L'altruisme d'ACA2, s'il en est, accompagne en quelque sorte celui d'ACA, comme si les soi disant expérimentés rencontraient l'expérience des soi disant nouveaux acteurs à l'étranger. 
Et cet altruisme apparait à multiples détentes : non seulement son objet est la démarche palliative avec son questionnement, son étrangeté parfois, et ses découvertes, mais qui plus est, cet objet concerne d'autres humains d'un autre continent, d'une autre couleur de peau, loin à première vue, et finalement tellement proches en ressemblance … 
ACA2 est ainsi convoquée à prendre une posture d'aide particulière, comme par délégation à ACA, à ses membres acteurs au Congo, aidant à distance, bénévoles et professionnels, de son intention, de son désir. Le projet ACA2 force à une dépossession, à un supplément de cœur, à un don à partir de réalités moins immédiates, moins présentes, et pourtant très incarnées dans les souffrances qui peuvent faire rage au Congo. 
Oui, cet altruisme est délicat ; il ne coule pas de source, il finit par trouver sa cohérence, il se puise à l'intérieur, une fois les yeux dessillés."

Benoît Burucoa, président d'ACA2, extrait de l'allocution d'avril 2009.

 L’ACA 2 est une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901.

L’ACA2, un ensemble d’adhérents et de donateurs

 L'association ACA2 compte aujourd'hui 135 adhérents et 37 donateurs, répartis dans toute la France métropolitaine, les DOM et les TOM.

Les objectifs de l’ACA2

L'ACA2 est une association dont l'objectif principal est la coopération dans une dynamique de réprocité avec l' Association Congolaise Accompagner ACA.Soeur Eliane BOUKAKA a créé l'Association Congolaise Accompagner en 1996 à Brazzaville (République du Congo), association humanitaire à but non lucratif, avec un groupe de professionnels de santé et de bénévoles. ACA s'inscrit dans le courant de l’accompagnement et des soins palliatifs tel qu'il existe en France. Elle met en place le premier programme de soins palliatifs en Afrique francophone.

Les objectifs d'ACA2 sont de soutenir cette association et ce programme au Congo pour:

  •  L’ information, la sensibilisation, la formation, le soutien des professionnels de santé et des bénévoles,
  • La création de programmes et de structures spécifiques de soins palliatifs et d’accompagnement ,
  • La mise à disposition de ressources humaines et matérielles (médicaments, tout type de matériel, moyens de transport,...) pour l'ACA.
  • Enfin, la recherche de fonds (organisation de concerts, dîner dansant, soirée théatre, vente de tableaux, demande de dons auprès de fondations) pour développer les actions de l'ACA.

 

— — — — — — BENIN — — — — — —

 

 

En cette fin d’année,l’institution du Programme national de soins palliatifs décidée par le gouvernement Béninois est un véritable soulagement pour les patients atteints d’une maladie potentiellement mortelle et pour leurs familles. 

« Nous savons que le coût des soins est parfois exorbitant pour les familles béninoises et c’est pour cela que le gouvernement a pris la décision de financer la prise en charge de ces soins palliatifs au profit de tous nos concitoyens atteints de maladies pour lesquelles la guérison est difficile » a expliqué le ministre Oswald Homéky.

« Les soins palliatifs cherchent à améliorer la qualité de vie des patients et de leurs familles face aux conséquences d’une maladie potentiellement mortelle. Cela, à travers la prévention et le soulagement de la souffrance, identifiée précocement et évaluée avec précision, et par le traitement de la douleur et des autres problèmes physiques, psychologiques et spirituels qui lui sont liés », indique ensuite le communiqué du Conseil des ministres.

 

Extrait du journal La Nation le 13 décembre 2018 Josué F. MEHOUENOU

— — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — —

 

 

Le Conseil d'Administration

Présentation de l'Association

Les nouveaux statuts de l'ACA2

Histoire d'ACA2

Nos partenaires et associations amies